LE CERCLE D'ETUDES SCIENTIFIQUES RAYER HONORE FEU PR KIFLÉ SÉLASSIÉ

LE CERCLE D'ETUDES SCIENTIFIQUES RAYER HONORE FEU PR KIFLÉ SÉLASSIÉ

Le Cercle d'Études Scientifiques Rayer honore la mémoire du Pr Beseat Kiflé Selassié.

Défenseur de l'Afrique depuis toujours et jusqu'à son dernier souffle, le Pr Béséat Kiflé Selassié, écrivait que "le savoir et le savoir-faire de la création, révélés grâce à la découverte de la méthodologie universelle, permettant de décrypter l'art et l'architecture de chaque pays mettent enfin en évidence que l'origine commune à toutes les cultures de l'humanité est l'Afrique". Cette découverte était celle qu'il attendait.

Le film en cours de production sur l'universalité de la création, lui sera tout naturellement dédié.

Pour le président du CESR, le seul moyen de rendre hommage à son ami Kiflé est non seulement de parvenir à réunir l'Afrique entière, mais de réunir aussi toute l'humanité autour des valeurs communes.

http://www.adiac-congo.com/content/disparition-le-cercle-detudes-scientifiques-rayer-honore-la-memoire-du-pr-beseat-kifle?fbclid=IwAR34DgnSEt3ouCZwGxBlAghKalNvFmItJWOfc5zrLO8155eS-EzqgVIDxH0

1Commentaires

  • Avatar
    vialeta
    janv. 23, 2020

    Ma non disperare per tutte queste incertezze scientifiche. Questo studio e molti altri prima puntano costantemente in una direzione: la dieta occidentale tradizionale - relativamente ricca di carne rossa e altre fonti di grassi animali - comporta un rischio più elevato di cancro. "Una delle cose che dico ai miei pazienti è di non mangiare grasso animale o almeno di limitarne il consumo", afferma il dott. Garnick, direttore del Rapporto annuale sulle malattie della prostata, della Harvard Medical School (https://viaita.net).
    Decenni di dati scientifici mostrano che gli uomini che consumano più grassi animali tendono ad avere anche i più alti tassi di cancro alla prostata. Detto questo, gli studi che osservano solo i collegamenti statistici tra alimenti e malattie ci lasciano sempre un po 'incerti. Si può scoprire che gli uomini in questi studi hanno un rischio di cancro più basso per ragioni estranee agli alimenti che mangiano. "Tante cose che sono state pubblicizzate come benefiche tendono a non esserlo una volta che sono state sottoposte a test rigorosi", afferma il dott. Garnick.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type

Catégories

Les plus demandées

  • LE FAISEUR DE BULLES
    Le faiseur de bulles

    Transparence et légèreté ; la féerie dans le regard des enfants...

    650 €
  • Addiction - Seringue coeur
    Addiction - Seringue coeur

    Cette seringue contient des coeurs pour nous amener à la réflexion et à...

    9 500 €
  • Abyssale
    Abyssale

    Je suis une amoureuse de la mer. La mer n'est pas méchante, elle est...

    1 300 €
  • Le monde
    Le monde

    Son expérience sort dans ses toiles où on peut y distinguer, encore, des...

    2 800 €
  • Les Profondeurs
    Bugaled Breizh

    Secret défense : le navire aurait-il été entraîné par le fond par...

    600 €
  • Flambée - oeuvre numérotée
    Flambée - oeuvre numérotée

    Cet extincteur donne à penser que l'argent enflamme ou met le feu,...

    7 500 €
  • Prestige en Mer
    Prestige en Mer

    C’est ma Bretagne dans toute sa splendeur, mais aussi dans toutes ses...

    1 300 €
  • La petite haie
    La petite haie

    Les laques brillantes et l'huile viennent couvrir le reste du panneau.

    320 €
  • Planète nautique
    Planète nautique

    Cette sculpture construite avec des manilles, nous rappelle que la terre...

    7 000 €

Informations

Artistes